Shaoshan (Mao Zedong)

shao shan

SHAOSHAN
Mao Zedong
25 janvier 1959
(traduction Philippe Sollers)

séparation effacée — malédiction du cours d’eau
ancien jardin il y a trente-deux ans
drapeaux rouges tourbillonnants — soulèvement des lances esclaves
mains noires accrochant haut le fouet des accapareurs

à cause des sacrifices : beaucoup de pensée
audace : dire au soleil et à la lune de faire un ciel neuf
joie : voir les vagues de riz et de haricots en mille couches serrées
partout sur la terre : fleurs mâles descendant vers le soir fumée

Les droits d’auteurs de ce texte appartiennent aux instances concernées. Il est publié ici, sur un espace citoyen sans revenu et libre de contenu publicitaire, à des fins strictement documentaires et en complète solidarité envers son apport intellectuel, éducatif et progressiste.

avatar

Trouvailles

Sur la route rhizomatique de tout cheminement intellectuel apparaissent de temps en temps des trouvailles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *